Booster son site e-commerce

Le monde de l’Internet est très vaste et prend une part importante dans nos vies tant personnelle que professionnelle. Aujourd’hui, lorsque l’on tient une boutique physique il est devenu presque nécessaire d’avoir son site e-commerce afin de proposer ses produits à un plus grand panel. On se crée alors une nouvelle clientèle : celle que l’on trouve maintenant sur Internet. Pour cela il faut connaître les outils indispensables ! Nous allons voir ensemble quelques points importants qui peuvent être ajoutés à votre site e-commerce pour booster vos ventes.

1° Facebook « j’aime »

Les réseaux sociaux ont pris une grande place dans la société. Créés dans un premier temps pour une utilisation personnelle, les réseaux sociaux sont vite devenus une attraction pour les professionnels. Grâce aux « pages« , les professionnels tendent à promouvoir leur société, leurs produits ou leurs actualités sur Facebook.

En complément de la création de page, l’une des applications qui fait la gloire de Facebook est son plugin « Like Button ». En quoi consiste ce bouton ? C’est tout simple. Il permet aux internautes « d’aimer » votre produit et de le montrer à tous ses contacts ! Cela attisera la curiosité de certains et vous amènera du trafic sur votre site e-commerce. Facebook est le réseau social le plus utilisé en France, c’est pourquoi il faut absolument que vous soyez présent dessus.

2° Coupons

Avec le pouvoir d’achat qui n’est pas au beau fixe, les internautes recherchent le plus souvent des bons plans pour leurs achats. Les bons de réduction restent encore le moyen le plus sûr pour attirer de nouveaux clients.

La plupart des sites e-commerce les plus connus utilisent cette méthode. C’est le cas pour Cdiscount ou Pixmania par exemple, qui ont su attirer les internautes avec des offres plus qu’attrayantes. Lorsqu’on arrive sur leur site, on voit tout de suite les promotions en cours, chacun à sa façon. L’un est très structuré, l’autre opte pour un effet « bazar » que l’on pourrait retrouver dans des magasins comme « Babou » ou « Foir’Fouilles ». Les deux sont efficaces et grâce à leur promotion omniprésente, les clients reviennent et repartent la plupart du temps avec une commande payée dans leur panier !

3° Cashback

Le principe du cashback est assez simple. Les internautes s’inscrivent sur votre site et passent des commandes. Jusque là rien de plus normal. Avec le cashback, les internautes cumulent des points ou des réductions grâce aux commandes qu’ils vont passer sur le site. Prenons un exemple : « Je vais sur une boutique X, je trouve des chaussures qui m’intéressent beaucoup. Elles sont à 30 €. Je passe ma commande et je vois apparaître sur mon compte un texte m’indiquant que j’ai reçu un bon d’achat de 5 € à valoir sur ma prochaine commande passée sur le site. » Cette solution est intéressante dans le sens où cela va m’inciter à retourner sur ce site, puisque j’ai 5 € sur une prochaine commande. Ceci est bénéfique pour l’e-commerçant qui verra ses clients revenir sur son site pour passer des commandes et cela va augmenter le nombre de ses ventes.

D’autres solutions sont également possibles pour le cashback, qui consistent à devenir partenaire avec un site de cashback (tels que Mailocash, Poulpeo et Cashstore). Attention tout de même à ne pas s’aventurer dans n’importe quel site de cashback. Ces solutions peuvent être intéressantes pour un site e-commerce, mais le pratiquer soi-même est mieux car on gère son portefeuille et on a pas de pourcentage de nos ventes à reverser à un site tiers.

4° Fidélisation de vos clients

Rien de mieux pour un e-commerçant que de voir ses clients revenir ! Il faut donc veiller à ce que vos clients reviennent sur votre site pour passer de nouvelles commandes. Carte de fidélisation, avantages client, bons de réduction sur le prochain achat comme nous venons de le voir, etc tous les moyens sont bons pour que le client reste fidèle.

Il est aussi nécessaire d’envoyer des newsletter à vos clients inscrits afin de les tenir informés des nouveaux produits, des nouveaux du site, etc,… Attention cependant de ne pas les obliger à s’inscrire, cela pourrait les rebuter. Cela permettra également de rassurer le client qui verra que derrière le site e-commerce il y a des personnes physiques. De plus, informer les clients permet de les tenir informés des actualités concernant votre commerce et donc de renforcer le lien et l’implication de vos clients qui peuvent devenir de vrais ambassadeurs.

Cette liste est bien entendue non exhaustive, elle pourra être complétée par la suite. Une bonne communication permet de créer un bon site e-commerce. Un bon référencement est aussi nécessaire pour que les internautes puissent vous trouver !

Votre e-boutique manque de peps à votre goût ? N’hésitez pas à nous contacter

Cette entrée a été publiée dans Communication et marketing, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.