Comment faire parler de mon projet – 1ère étape…

Avoir une idée géniale et vouloir lui donner vie, c’est un bon début !

Avoir réalisé une étude stratégique de positionnement de son produit ou service en fonction du marché et des talents de l’entreprise, c’est la première étape de concrétisation du projet. Elle est indispensable et fera immanquablement l’objet d’un post ultérieur sur ce blog !

La partie que je souhaiterais débroussailler aujourd’hui avec vous, c’est la déclinaison opérationnelle de la stratégie définie en plan de communication.

1. Les préalables

Une fois réalisée l’analyse stratégique citée en préambule, et avant de vous lancer dans la mise en place d’un plan de communication opérationnel, vous devez être en possession des informations suivantes :

  • caractéristiques du marché sur lequel je me lance (taille, croissance, menaces, opportunités)
  • concurrents, leurs forces et leurs faiblesses, leur positionnement relatif sur le marché
  • forces et faiblesses de mon produit ou service dans ce panorama
  • différentes cibles à toucher
  • budget qu’il est possible d’allouer à la communication, en fonction du business plan réalisé

Tous ces éléments constituent le socle informationnel sur lequel va se construire le plan de communication. Ils peuvent demander de longues heures d’analyse, mais sont nécessaires à la pertinence et à l’efficacité de la communication qui va en découler.

2. La stratégie de communication

L’étape suivante consiste à décliner la stratégie générale en stratégie de communication, et de poursuivre la réflexion en se posant quelques questions complémentaires :

  • quel est l’objectif de ma communication (faire connaître, faire aimer, faire essayer,…)
  • comment puis-je segmenter mes cibles pour obtenir des ensembles cohérents qui pourront être touchés par les mêmes médias ? (si mon objectif est de faire connaître une agence de service à la personne, les messages et médias utilisés ne seront pas les mêmes pour toucher les personnes âgées et les jeunes maman…)
  • quels messages mettent le mieux en avant les avantages concurrentiels de mon produit ou service pour chaque cible ?
  • quel univers esthétique vais-je donner à ma communication ? Quel logo et quelle charte graphique représenteront le mieux mon produit ou service ?

3. Les canaux de communication

Vous devez ensuite établir le panorama médiatique du secteur sur lequel vous vous lancez : quels médias sont les plus à même de me mettre en contact avec mes cibles ?

J’utilise personnellement différents médias, que j’ai regroupés en 4 canaux différents, et dont je module l’utilisation selon les besoins :

    1. Les médias dédiés (site internet, blog, newsletter)
    2. Les médias traditionnels (presse, radio, video)
    3. Les relais internet (réseaux sociaux, blogs, forum, annuaires, wiki, agrégateurs)
    4. Les médias de masse (emailing, communiqués de presse en ligne, publicité en ligne)

Pour chacun de ces types de communication, des formats bien spécifiques doivent être utilisés. La base reste toujours le ou les messages (déclinés selon les cibles), mis en valeurs par des choix esthétiques (logo, charte graphique,…), mais le contenu, le ton et le timing doivent être adaptés à chaque média.

Voici un schéma de synthèse reprenant les différents ingrédients que j’utilise pour mettre en place les plans de communication :

4. Le ciblage des médias

Pour chaque média, une sélection doit être faite afin de repérer ceux qui correspondent le plus aux cibles visées.

Par exemple, on peut commencer par chercher les portails d’information, les blogs influents, les hub Viadeo (sortes de « clubs » thématiques), les comptes Twitter ou les pages Facebook qui peuvent intéresser les personnes que l’on cherche à toucher.

Le tissage de la toile qui entourera votre projet est peut-être long, mais les résultats sur le moyen et long terme sont indéniables. Dans ce travail de patience, les maîtres mots sont pour moi « sincérité » et « réactivité » !

Prochain post : conseils pratiques pour chaque type de média…

.

Cette entrée a été publiée dans Communication et marketing, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.