Retour sur la journée « échange ton patron »

Le 4 décembre dernier a eu lieu une journée un peu particulière pour 2le et CIL Informatiques : Sébastien HEITZMANN et Romain SPINALI ont échangé leur place, leur entreprise et leurs équipes… pour voir « comment ça se passe chez l’autre »!

 

INTERVIEW DE NOS DEUX « PATRONS » :

Quel était votre état d’esprit le matin en allant gérer pour 1 journée une entreprise qui n’était pas la vôtre ?

Pas d’attente particulière. Surtout de la curiosité et l’envie comprendre le fonctionnement de l’équipe.

J’avais un peu peur de ‘perdre ma journée’ alors que le planning était chargé.

La première impression en rencontrant l’équipe ?

J’ai été très bien accueilli et l’ambiance a tout de suite été bonne.
J’ai eu une très bonne impression. J’étais nerveux mais on m’a rapidement mis à l’aise.
Le concept était un peu flou pour moi et pour l’équipe 2LE.

Qu’est ce qui vous a le plus étonné dans l’entreprise de l’autre ?

J’ai cherché partout les développeurs.  Je n’en ai pas trouvé. Le plus surprenant c’est le fait que chaque salarié gère sa micro entreprise quasiment en totale indépendance par rapport aux autres membres de l’équipe.  Il y a peu de collaboration entre les salariés.  C’est tout le contraire chez nous.
L’importance de Sébastien dans le processus de production chez 2LE m’a paru plus grande que ce à quoi je m’attendais.
Son style fait vraiment partie de l’ADN de son équipe.
J’ai aussi été marqué (négativement) par la séparation qui existe entre 2LE et KIWI Backup.

buy zyban canada zyban online 2 ou 3 idées / méthodes qui pourraient s’appliquer dans votre entreprise…

– Tout d’abord développer le commercial chez nous. Voir une entreprise qui tourne avec 1 personne réellement en production et 5 supports / commerciaux m’impressionne.  Je pense qu’on peut mieux faire avec nos équipes.- Ensuite, la place réservée à la R&D est plus importante que chez nous. Nous partons essentiellement des besoins clients pour développer nos produits. En extrapolant parfois mais nous ne partons quasiment jamais de rien. C’est peut-être quelque chose à expérimenter.
– La réunion avec post IT
– Plus d’implication de ma part dans le processus de production
– Le temps passé à la communication

… et 1 qui ne pourrait jamais l’être

Ce que nous n’appliquerons jamais c’est l’autonomie extrême des équipes.  Pour moi la notion d’équipe de développement et la collaboration est essentielle.  C’est ainsi que la connaissance se diffuse et fait progresser tout le monde.
La logique du chiffre d’affaire par entreprise et pas par chargé d’affaire.

Quel bilan pour cette journée ?

Le bilan de la journée est très positif. Il amène une nouvelle vision sur sa propre entreprise et permet de comparer des modes de fonctionnement. Choses que l’on ne peut évidement pas faire en restant dans ses murs tant physiques que psychologiques. On s’enferme très facilement dans sa routine et sa propre manière de penser les choses. Échanger les patrons permet de casser un peu ses propres barrières.
Une journée au final très instructive et qui permet de faire ressortir des informations et des enseignements inattendus.

La réaction des équipes le lendemain ? Y a-t-il eu des remarques ?

Pas de remarque particulière.  Ce qui me surprend un peu d’ailleurs.  Nous allons certainement en reparler très bientôt.
Cette journée va déboucher pour nous sur un séminaire le 22/12 sur ma place dans l’équipe.

Une expérience à retenter ?

A réaliser peut-être avec un autre chef d’entreprise pour tester d’autres combinaisons.

Avec grand plaisir.  C’était vraiment une journée riche d’enseignements et source de pas mal de réflexions.  S’il y a un patron dans la salle, je retenterai volontiers. Il faut évidemment une grande confiance pour le réaliser mais je suis preneur.

Cette entrée a été publiée dans Actualités, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.